up_arrow
 

GUIDE ACHAT

Alarmes sans fil ou filaires

Pour sécuriser vos bâtiments, vous avez le choix entre les alarmes sans fil et les alarmes filaires. Ces alarmes ont chacune leurs propres avantages et inconvénients.

 

 

Comment ça marche ?

 

Sans fil et filaire sont les modèles d’alarmes en concurrence sur le marché actuel. Pour comprendre leur fonctionnement, il faut avant tout savoir les différencier.

Une alarme sans fil utilise les ondes radios ou wifi. Celle qui est filaire par contre utilise un réseau câblé. Leurs différences peuvent aller plus loin. Les modèles filaires sont moins chers. Mais, une fois que vous ajoutez le coût de l’installation, ils deviennent beaucoup plus chers qu’un pack alarme sans fil. En effet, pour mettre en place une alarme filaire, il faut tirer des câbles partout dans vos locaux. Et la mission n’est pas toujours facile à réaliser, même en rajoutant simplement des éléments par la suite. Si votre objectif est donc de faire des économies dans votre achat, les alarmes sans fil sont à recommander.

Les modèles sans fil peuvent s’intégrer facilement dans votre entreprise, peuvent être déplacés aisément, et ce, sans demander de gros investissements. Vous pouvez faire l’installation vous-même. Tous les éléments des alarmes sans fil sont autonomes en énergie. Ils communiquent avec la centrale d’alarme par des ondes radio. Il n’est donc pas indispensable de faire des trous dans les murs pour faire passer des câbles. L’esthétique de vos locaux sera intacte et vous ne serez pas contraints à subir toutes les saletés que peut engendrer une installation d’alarmes filaires par les spécialistes.

Si votre critère de choix est la performance, celle des alarmes avec fil est fiable. Les alarmes filaires ne connaissent pas de limitation de consommation. Elles ne présentent pas de détecteurs dits bivolumétriques ou de modèles équipés de microprocesseur de traitement de signaux. Mais encore, elles peuvent être utilisées en présence d’animaux. Toutefois, avec les récents progrès concernant la transmission sans fil, certains modèles peuvent être recommandés.

Les systèmes d’alarme filaires sont parfaits pour les entreprises commerciales. Ils permettent d’intégrer plus de détecteurs. Les systèmes d’alarme sans fil, quant à eux, sont destinés aux bâtiments industriels de petite et moyenne structure.

Pour récapituler, l’alarme sans fil séduit par sa simplicité de mise en œuvre et l’absence de gros travaux à réaliser par rapport au câblage d’une alarme filaire. L’alarme filaire, bien qu’elle soit plus onéreuse à cause du coût des installations, est moins sujette à l’obsolescence et au risque de neutralisation radio. Elle est plus pérenne et sûre. Ce qui fait que son utilisation est très avantageuse, particulièrement dans le milieu professionnel.

 

Les accessoires

 

Les alarmes sans fil et filaires disposent d’un panel d’accessoires. Une alarme sans fil peut par exemple s’accompagner d’un module GSM ou Ethernet, d’une télécommande à 4 boutons, d’un clavier intérieur sans fil bi-directionnel, d’un détecteur infrarouge passif sans fil, d’un détecteur d’ouverture sans fil, d’un détecteur de choc… Avant d’ajouter un accessoire à votre système de sécurité, il convient d’être très vigilant, car chaque constructeur d’alarme sans fil utilise un codage propriétaire de la marque. Vous ne pourrez donc pas associer un élément sans fil d’un constructeur sur la centrale d’alarme d’un autre constructeur.

L’alarme filaire peut être complétée par un module internet IP, un transmetteur GSM-SMS, un clavier tactile programmable, un récepteur sans fil, un détecteur filaire infrarouge, un détecteur de mouvement 360° filaire, etc. Le choix est large pour améliorer votre système de sécurité. A l’opposé des alarmes sans fil, les détecteurs ou périphériques filaires sont compatibles avec toutes les alarmes filaires. Ils conviennent aussi à la plupart des entrées filaires des alarmes sans fil. Par contre, les sirènes et les transmetteurs téléphoniques ne sont pas toujours compatibles avec toutes les alarmes filaires et sans fil.

 

Les aspects juridiques

 

Depuis l’année 2001, un système d’alarme, qu’il soit filaire ou sans fil, peut être certifié « NF & A2P » à la demande du fabricant et après application d’un protocole drastique. Pour cela, les matériels seront mis en examen. Seuls les systèmes répondant aux critères fixés peuvent bénéficier de la marque NF & A2P Type 1, Type 2 ou Type 3, en fonction de leur résistance croissante aux tentatives d’intrusion. Vous pouvez identifier ces alarmes certifiées grâce à leur logo NF & A2P.

Concernant les fréquences radio en France, il existe des normes à respecter. Les systèmes d’alarme sans fil doivent émettre sur les bandes de fréquences européennes « ISM 433-434 Mhz » et « ISM 868-870 Mhz » et doivent impérativement comporter le logo « CE » de compatibilité radio. Si vous achetez votre système d’alarme sans fil en France, vous ne risquerez pas de tomber sur des produits émettant sur d’autres fréquences. Les alarmes sans fil qui émettent sur les fréquences 300 Mhz ou 900 Mhz par exemple sont interdites.

 

Questions fréquentes

 

Une alarme filaire est-elle fiable et sûre ?

 Une alarme avec fils demande un raccordement à une prise de courant pour pouvoir fonctionner. Bien que ce modèle soit moins vendu sur le marché par rapport aux systèmes sans fil, elle est pourtant la plus conseillée par les professionnels.

Quels sont les atouts d’une alarme filaire ?

 Sa fiabilité et sa sécurité sont les atouts majeurs d’une alarme filaire. Elle est difficile à pirater. En outre, dès que les câbles sont rompus, l’alarme se déclenche systématiquement pour dissuader les cambrioleurs. Ce qui vous assure une sécurité maximale.

Parce que son fonctionnement ne peut être corrompu par des éléments pouvant bloquer les ondes radio des détecteurs tels que le sol, les murs et le plafond, l’alarme filaire est le meilleur choix si votre maison est encore en construction.

Quels sont les atouts d’une alarme sans fil ?

 Une alarme sans fil ne présente presque pas de risque d’absence d’alimentation. Cela s’explique par le raccordement du système au secteur ainsi que la présence de batterie de secours en prévision d’une interruption générale.

Elle est aussi simple à installer. L’alarme maison sans fil est en effet le système le plus vendu avec plus de 60 % de part de marché.

 

Dernières évolutions

 

Qu’ils soient filaires ou sans fil, les systèmes d’alarme ont leurs inconvénients. C’est pour cette raison que les constructeurs ont mis au point les systèmes d’alarme hybrides. Ces systèmes exploitent les avantages des deux technologies de manière à les associer pour répondre aux besoins des consommateurs d’aujourd’hui.

Un système d’alarme mixte peut rassembler par exemple la sirène, le clavier à l’entrée et les détecteurs au rez-de-chaussée selon une configuration filaire. De même, vous pourrez judicieusement équiper le garage ainsi que l’étage de détecteurs sans fil.

Si vous recherchez la solution la plus intelligente et la plus pratique, les systèmes mixtes sont parfaits pour vous. Ils permettent :

- de réduire les coûts en offrant la possibilité de choisir entre filaire ou radio si le temps de passage de câble demande trop d’investissement ;

- une évolutivité sûre (extension filaire ou sans fil sans contrainte) ;

- une convivialité omniprésente grâce à l’utilisation d’un clavier LCD rétro éclairé au quotidien et à l’alimentation de la technologie filaire ;

- une fiabilité maximale grâce à la technologie filaire (par rapport au système sans fil) ;

- une esthétique sans compromis avec l’utilisation d’un clavier LCD. Aussi, lorsqu’il n’est pas possible de passer un câble au travers d’un mur pour des raisons esthétiques, la technologie sans fil s’impose tout naturellement.

Les installations d’alarme hybrides sont destinées aux bâtiments de moyenne ou grande taille, tels que des immeubles commerciaux, des entrepôts d’usine et des bureaux.

Une question au sujet de cette catégorie